Théâtre-clown et musique
"Comment te dire?"
Cie Désordinaire (75)

Vendredi 16 janvier 2015
20h30

img
Plus d'images ?

"Comment te dire?" est un sextet: trois filles et trois garçons... Trois clownes et trois musiciens...
Comment se projeter dans une vie où il faut réussir et être efficace à n’importe quel prix, où la faiblesse et la laideur sont interdites?
Suivre le rythme,se laisser couler dans le flot, subir le carcan, rentrer dans le rang, marcher uniformément... En sortir,briser,éclater, déborder, disjoncter…
Derrière les écrans, qu’y a-t-il? Qu’est ce que marcher avec la foule?
Qu’est ce que sortir du cadre? Qu’est ce que déborder?

L'équipe de "Comment te dire?" sera en résidence aux Abattoirs du 9 au 16 janvier pour cette création en cours à la fois drôle, atypique, et "toute fraîche"...! Un travail très prometteur, à découvrir sans modération!

Tarif :
8€ et 6€


HR


EXPOSITION
"Vanité béton"
Zoltar Petrescu

Du 3 au 13 décembre 2014
Vernissage le 3 décembre à 18h30

img
Plus d'images ?

Né en Roumanie en 1980, Zoltar Petrescu est un collectionneur, parfois même un peu fétichiste, qui accumule les instants, les fragments, pour réécrire ou dessiner une nouvelle topographie mentale sans nom, sans date, complètement anecdotique.
Les ruines sont les protagonistes de son vocabulaire plastique... Métaphore poétique pour évoquer son pays natal,la Roumanie, qui peine à se débarrasser des vestiges d’un passé écorché.
L’artiste devient un observateur objectif et détaché de l’empreinte de l’homme dans un paysage postmoderne.

Exposition ouverte les mercredi,vendredi,samedi et dimanche.
14h-18h.

Tarif :
Entrée libre


HR


Résidences
Une Compagnie Sans Nom (03)

Du 27 au 31 octobre 2014
Du 9 au 14 février 2015

img
Plus d'images ?

Une Compagnie Sans Nom est une structure de danse contemporaine créée en septembre 2010 à Cusset (03). Elle a la particularité de développer le dialogue interdisciplinaire et notamment de mettre en relation le travail de la vidéo (et de façon plus large de « l'image ») et celui de la danse.

Cette saison, Les Abattoirs accueillent cette jeune compagnie pour deux périodes de résidences sur sa nouvelle création.
Chorégraphies et interprétations: Julie Valssels et Camille Henner.

Représentation le vendredi 13 mars 2015.


HR


Ouverture de saison
Duo théâtral à danser
"Ce qui m'est dû" - La Débordante Compagnie (75)

Vendredi 10 octobre
20h30

img
Plus d'images ?

"C'est mon histoire de danseuse, mon histoire de personne qui se questionne sur le monde à partir de sa pratique artistique, mon histoire de femme, mon histoire de militante, mon histoire dans cette société, mon histoire pour changer ma vie, mon histoire pour changer cette société.
C'est l'une de nos histoires.
La mienne commence en 1980."

"Ce qui m'est dû" est un duo théâtral à danser, découvert au festival Chalon dans la rue... Un moment rare de fraîcheur, de simplicité, de justesse et d'engagement - de ceux "qui font du bien à la tête et au corps"...

Tarif :
Tout public à partir de 8 ans.
8€ = tarif simple
10€ = 6€ + achat de la carte des Abattoirs donnant droit au tarif réduit sur l'ensemble des propositions de la saison + geste de soutien à l'association!


HR


Présentation publique de travail / Ateliers d'expression théâtrale et clownesque.
Cie Les Egaux Centriques (63)

Samedi 21 juin
Vendredi 4 juillet

img
Plus d'images ?

Ce rendez-vous annuel de la Cie Les Egaux Centriques est l'occasion d'assister, en direct, à une forme de "cours public", à des improvisations et à quelques "très petites formes" clownesques et burlesques.... Un bon moment de détente et de partage,ouvert à toutes et tous!
- Samedi 21 juin - 14h30: ateliers enfants et ados.
- Vendredi 4 juillet - 20h30: ateliers adultes.

Tarif :
Entrée libre = on met ce que l'on veut dans la boîte prévue à cet effet à l'entrée!


HR


Arts de la Rue
"RICTUS"
Vagabondage octosyllabique rurbain d'après "Les Soliloques du Pauvre" de Jehan Rictus.
Garniouze Inc.

Vendredi 20 juin
20h30

img
Plus d'images ?

Greffé à une armoire de bureau qu’il pousse et traîne tel un Sisyphe des temps modernes, un homme en errance plonge dans les abysses des villes. Il y mâchouille des mots acides en un rythme octosyllabique continu. Emporté par un « mix » de sons oniriques qui sort de son meuble de Pandore, il nous donne à entendre son ultime vision du monde.

« Rictus » est un monologue inspiré des « Soliloques du pauvre » écrit en 1897 par Gabriel Randon alias Jehan Rictus, poète social et chansonnier.
Ce texte évoque l’errance d’un vagabond dans les rues d’une ville. Il dépeint sa misère et sa grande solitude, se débattant au milieu d’un monde sans cesse en mouvement. C’est à la fois les premiers échos du rouleau compresseur qu’est l’ère industrielle et la préfiguration de celui de la bulle financière qui se dessine, laissant de côté les individus les plus démunis. Il jette un regard acide, aiguisé et réaliste sur le fonctionnement du monde, l’indifférence généralisée des hommes et l’abrutissement collectif.

Spectacle déambulatoire (en extérieur), "Rictus" a été un vrai choc théâtral et émotionnel pour l'équipe des Abattoirs, porté par l'exceptionnelle performance d'acteur de Christophe Lafargue -dit Garniouze - et François Boutibou aux "manettes sonores"...
Un moment rare, à ne pas manquer...

Tarif :
Public à partir de 10 ans.
6€ (tarif réduit/carte Abattoirs)
8€ (tarif simple)


HR